Qu’est ce que l’ADR et Pourquoi se spécialiser dans une classe ?

Vous avez sûrement entendu parlé de l’ADR. Un acronyme qui est souvent associé aux risques et aux transports spécifiques. En effet, l’ADR est la réglementation qui encadre les transports de matières dangereuses. Explosive, gaz ou autre, ces transports sont encadrés par des règles différentes selon la matière que vous transportez. Vous aurez aussi des règles différentes : vous ne pourrez pas emprunter certains itinéraires. Nous allons commencer par le début, et définir ce qu’est l’ADR

Qu’est ce que l’ADR : Définition

Voici une définition que l’on peut trouver sur internet pour l’ADR :

“ADR est l’acronyme de Accord for Dangerous goods by Road, en français Accord européen relatif au transport international des marchandises Dangereuses par Route (pays de l’Europe Continentale, y compris la Fédération de Russie). Il contient plusieurs directives concernant le transport par route, le conditionnement, l’arrimage de la cargaison et le repérage des marchandises dangereuses. Les transports « ADR » sont des transports impliquant des marchandises dangereuses.”

Pour faire court, c’est la réglementation pour toutes les matières définies comme dangereuses. Vous pouvez retrouver toutes les règles selon la marchandise dans 2 livres. Vous aurez un peu de lecture si cela vous intéresse, sinon je vous donne plus d’explication plus bas.

Accord européen pour le transport terrestre (ADR) - CFT Canada
Les livres sur l’ADR

Les 9 classes d’ADR

Je vous l’ai dit précédemment, la matière dangereuse et l’ADR sont séparés en “Classe”. Un numéro est attribué à une classe, qui correspond à un type de matière dangereuse. On distingue 2 parties dans ces matières dangereuses. 

L’ADR de base qui contient les classes suivantes :

  • Gaz (Cl. 2) ; Liquides inflammables (Cl. 3)
  • Matières solides inflammables (Cl. 4.1)
  • Matières sujettes à l’inflammation spontanée (Cl. 4.2)
  • Matières qui, au contact de l’eau, dégagent des gaz inflammables (Cl. 4.3)
  • Matières comburantes (Cl. 5.1)
  • Peroxydes organiques (Cl. 5.2)
  • Matières toxiques (Cl. 6.1)
  • Matières infectieuses (Cl. 6.2)
  • Matières corrosives (Cl. 8)
  • Matières et objets dangereux divers (Cl. 9)

L’ADR de base encadre donc ces classes selon un certain type d’emballage. Oui, car certaines matières ne sont pas soumis à la réglementation ADR si elles ont un conditionnement spécifique ! On va alors dire que ce colis est excepté, j’y reviendrais plus tard.

Ensuite, il y a les classes spécifiques. Ces classes nécessitent une formation approfondie, car leur matière est plus sensible. Voici la liste des matières dangereuses nécessitant une formation spécifiques :

  • Matières et objet explosives (Cl 1)
  • Matières Radioactives (CL 7)

Vous avez aussi une formation supplémentaire pour les conducteurs en citerne, si vous transportez des hydrocarbures par exemple. Pas de restrictions si vous transportez du lait en citerne 😉 

Si vous avez un doute sur le type de matière que vous transportez, je vous conseil de garder une image comme celle ci-dessous, cela permet de savoir en un clin d’œil si vous pouvez la transporter ou non, en fonction de votre formation et de vos équipements.

Ville de Nîmes - Le Transport de Matières Dangereuses
Les différentes classes de matière dangereuse de l’ADR

Les colis exceptés

Je vous en ai parlé précédemment, les colis exceptés sont une particularité de l’ADR. En fait, selon le type de matière dangereuse et le conditionnement, ce colis ne sera pas soumis à la réglementation ADR. Je vais vous donner un exemple pour mieux comprendre :

Imaginons que vous transportez de l’essence. Vous avez un conteneur IBC pour transporter cette essence qui fait 1000 L. Vous serez naturellement soumis à l’ADR. Mais dans le cas où vous avez 1000 bidons d’un litre, vous ne serez pas soumis. (Ceci est un exemple pour illustrer, ne prenez pas au mot les 1000 L d’essences ! )

 Le conditionnement de la marchandise joue un rôle important, alors renseignez-vous avant d’accepter un transport en ADR, ou avant de le refuser ! Cela peut être intéressant si vous faites de la messagerie, vous pouvez inclure des petits colis excepté. C’est lorsque que la quantité de matière dangereuse est limitée que le colis est excepté.

Les obligations légales

L’ADR est très réglementé comme vous avez vu peu le voir précédemment. En dehors des formations conducteurs, vous aurez des obligations à avoir dans votre société, notamment légale avec un conseiller à la sécurité, mais aussi matériel. Vous devrez avoir bien-sûr les documents obligatoires de bases en plus de ceux-ci.

Les signalements sur votre véhicule

La première chose est de signaler que vous avez de la matière dangereuse. Pour ça, on va placer des plaques de signalisations sur son véhicule. Il y en a 2 sortes : les plaques oranges et les plaques spécifiant la classe de matière dangereuse concernée.

Les plaques oranges sont des plaques comme ci-dessous. Vous devez les mettre à l’avant et à l’arrière de votre véhicule. On retrouve sur ces plaques la classe ADR et le niveau de dangerosité en haut, et le code ONU en bas. Le code ONU défini quelle matière vous transportez. On peut dire que c’est sa référence. Il y a plus de 9 000 codes ONU.

Les plaques numérotées sont pour les véhicules citernes. Quand vous transportez de la marchandise dans un ensemble articulé simple, fourgon ou tautliner, les plaques doivent être orange mais vierge de tout numéro.

Plaque orange rétroréfléchissante | Signals
Exemple d’une plaque orange ADR

Mais ce n’est pas tout, il vous faudra une second plaque, qui indique le symbole danger de la classe que vous transportez. Cette fois, la plaque sera à apposer sur les côtés et à l’arrière du véhicule.

Les codes de danger de la signalisation de transport ADR | | Seton FR
Exemple d’une plaque avec le symbole danger

Nous en avons fini avec les équipements extérieurs, maintenant nous allons passer au équipement que le conducteur du véhicule doit avoir.

La valise ADR et les équipements obligatoires

La valise ADR fait partis des éléments obligatoires à voir dans son véhicule. Cette valise contient un certain nombre d’éléments de sécurité qui sont destinés à protéger le conducteur, et à protéger la marchandise en cas de fuite ou autre. En cas de double équipage, le contenu de la valise devra être doublé. On retrouve dans cette valise :

  • Des lunettes masques
  • Gants en PVC
  • Consigne de sécurité
  • Kit masque nez/bouche avec des cartouches
  • Un flaacon de produit lavant pour les yeux
  • Un gilet de sécurité
  • Une lampe de poche sans métal
  • Une pelle écope
  • Un sac de rétention des déchets
  • Une bâche d’obturation

Vous devrez aussi avoir dans votre véhicule des cales de roues adaptées à votre véhicule. Pour certaines classes, les équipements vont légèrement changer, ou vous aurez quelques éléments de sécurité en plus. 

Le conseiller à la sécurité

C’est bien beau tout ces équipements et formation à avoir, mais si vous n’avez pas de conseiller à la sécurité qui correspond à la classe que vous transportez, vous êtes dans l’illégalité. En effet, ce conseiller peut être interne ou externe à l’entreprise, mais il est obligatoire. C’est lui qui réalisera un rapport en cas d’accident ou de problème avec votre transport de matière dangereuse. De plus, il réalise un rapport annuel sur les transports que vous avez pu effectuer au cours de l’année.

Pourquoi se spécialiser dans une classe ?

Mais vous allez me dire, avec toutes ces contraintes, pourquoi vouloir faire du transport ADR et se spécialiser dans ce domaine ? C’est simple, vous serez mieux payé. Le risque sa paye, plus vous prendrez de risque, meilleur sera votre prix au kilomètre. Le plus difficile reste encore à trouver des clients. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne mettrez pas votre vie en danger. Il y a énormément de protocole de sécurité dans ces transports, et tout est très encadré. Vous ne craignez rien. 

Il est de plus en plus difficile de se faire une place dans le secteur du transport. C’est pourquoi il vous faut trouver une niche. Un secteur d’activité où il y a peu de d’offre, mais beaucoup de demande ! 

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire ! Prenez soi de vous, et à la prochaine et bonne route !

1 réflexion sur “Qu’est ce que l’ADR et Pourquoi se spécialiser dans une classe ?”

  1. Le transport de matières dangereuse y en aura tout le temps besoin, faut bien rouler 😅 un métier qui a de l’avenir je pense

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.